Acier de cementation

Définition et caractéristiques de l’acier de cémentation

Non alliés ou moyennement alliés, les aciers de cémentation sont définis par une teneur en carbone de moins de 0,25 %. À des températures supérieures à 920 °C se produit un enrichissement en carbone, dit «carbonisation» ou «cémentation», par ex. par le biais de poudres ou granulés, gaz ou bain de sel. Le carbone se diffuse dans la couche superficielle de la pièce jusqu’à une profondeur de 1,5 – 2 mm. Une fois l’acier cémenté, il est impératif que la combinaison des différents types de traitement de trempe qui seront mis en œuvre prenne en compte la nécessité d’avoir des températures de trempe respectant les teneurs divergentes en carbone du cœur et de la surface. En effet, tandis que la dureté au cœur est déterminée par les teneurs de l’alliage, les aciers de cémentation atteignent des duretés superficielles allant jusqu’à 62 HRC. Quoique figurant parmi les aciers d’outillage, la nuance 1.2161 / AFNOR 21MC5 est également imputable à la catégorie des aciers de cémentation ou cémentés.

Select Your Country / Language

Avez-vous des questions ?

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ou si vous avez besoin de dimensions individuelles alors vous êtes invités à vous renseigner directement sur vos besoins spécifiques – notre équipe vous aidera avec plaisir.

Appelez-nous à tout moment:
T: + 33 (0) 4 81 68 09 10 (Lyon)
T: + 32 (0) 4 268 18 10 (Liége)

ou envoyez-nous un e-mail à:

ventes@abrams-industries.fr

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ou si vous avez besoin de dimensions individuelles alors vous êtes invités à vous renseigner directement sur vos besoins spécifiques – notre équipe vous aidera avec plaisir.

Appelez-nous à tout moment: